DÉGAGER - DIFFÉRENCIER - CONSCIENTISER


POUR QUE CHACUN RETROUVE SA PLACE EN RE-EQUILIBRANT LES ESPACES DE VIE

Cette pratique est issue de 15 années d'expérience qui ont débutées dans les années 2004. La Vie est venue me chercher pour me montrer les espaces présents dans notre vie de tous les jours. ll a fallu expérimenter, demander à des professionnels, faire confiance aussi, douter aussi souvent, remettre en cause, chercher encore et toujours pour ne pas être figé et rentrer dans des dogmes.

 

La kinésiologie apprend comment la roue des 5 éléments de la Médecine Chinoise Traditionnelle participent de ces interactions et met en lien l'Être Humain et son environnement, à travers un cycle d'engendrement et un cycle de contrôle. Choses que l'on retrouve dans le Fengh Shui et dans le chamanisme. Cf. CHAMANISME ET PRATIQUES CHAMANIQUES. Mais aussi dans les pratiques de vision à distance et de perceptions intuitives. Tout se rejoint, à chacun sa porte d'entrée et sa manière d'être.

 

Les pratiques de DEGAGEMENT ont pour objectifs de repérer et de " faire passer " les énergies dysfonctionnelles d'un état à un autre pour permettre la transformation de la situation. Elles concernant les mémoires du lieu, les égrégores, les vortex négatif, les fragments d'âme, les âmes défuntes, entités, élémentaux non alignés qui sont utilisé donc pas à sa place (eau, air, terre, feu, éther,...) -eau, les projections mentales de chacun, les mémoires émotionnelles, les projections psychiques et autres intrusions, etc. C'est aussi le rôle du PASSEUR D'ÂME/MEDIUM qui agit aussi pour d'autres types de situation comme pour les personnes hospitalisées en état de coma.

 

Le dégagement a pour conséquence de DIFFÉRENCIER LES ESPACES qui n'avaient plus d'identité propre, amenant confusion et mal-être. C'est ainsi que quant chacun retrouve sa place et le vit pleinement dans son lieu de vie, il créé un espace de résonance entre lui et son environnement qui amène l'équilibre et l'harmonie.

 

Cette différenciation amène logiquement et énergiquement à des prises de conscience, donc à un PROCESSUS D'INDIVIDUATION et de CONSCIENTISATION qui aboutit à la mise en place d'une dynamique d'évolution favorable pour tous. Dynamique qui est la conséquence du rétablissement d'un équilibre déterminé par la situation, par les énergies de guérison présente et par la guidance de chacun.

 

Cette pratique engage l'alignement de chacun des intervenants sur plusieurs dimensions de conscience qui sont réparties dans plusieurs espace (praticien, consciences des lieux de vie, personnes vivants dans la maison, mémoires des lieux, espaces psychiques, dimensions de la conscience,...). Il s'agit d'une PRATIQUE DE GUERISON DES LIEUX DE VIE par le déblocage de tout ce qui freine à la mise en résonance de ces divers éléments entre eux. Dans un espace où intérieur et extérieur se rejoignent dans un même champ de conscience à partir duquel l'intervenant peut agir. Certains parlent aussi de point zéro, de présence, d'instant présent, d'intention, de multidimensionnalité, qui sont des métaphores de la même chose. A chacun de choisir le terme qui lui convient.

 

C'est cette interaction qui va permettre la guérison du lieu et l'harmonisation des consciences présentes. Car notre environnement naturel porte en elle plusieurs types de mémoires et d'informations, parfois énergétiques, parfois non, qui peuvent interférer avec le bien-être et l'évolution des consciences de chacun, selon sa sensibilité, son parcours et son devenir.

 

Une pratique de COMMUNICATION ANIMALE est proposée dans le même esprit.

 

« La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours plus d’hommes prendront conscience de l’unité de la vie existant entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et les hommes ;  et vivront en conséquence… » 

Elan Noir, Indien Sioux

 

DES EXEMPLES